Château Landrieu AOC Bordeaux Supérieur Rouge - Fiche technique

Rechercher
 

Château Landrieu

AOC Bordeaux Supérieur Rouge

Au cœur des vignobles bordelais, la propriété de la famille BURLIGA prend ses racines à Beychac-et-Caillau, sur une terre située à quelques dizaines de kilomètres de Saint-Emilion. Tout commence en 1984, avec six hectares, lorsque Jacques Burliga reprend le Château La Lande de Taleyran. Sa volonté est de produire des vins avec, pour seul objectif, la qualité. L’exploitation s’agrandit avec la reprise de trois propriétés dont Château Landrieu en 1993. Arnaud BURLIGA, l’unique héritier de la famille, tombe lui aussi amoureux de ce nectar qu’on nomme le vin. Sa passion le porte vers des études supérieures dans l’œnologie, l’agronomie et le commerce. Il travaille dans différents châteaux prestigieux, tels Château Lamothe ou encore Château La Cardonne (ancienne propriété de la célèbre famille Lafitte-Rothschild) afin de perfectionner son art et devenir, pendant deux ans, maître de chai dans l’Oregon, aux Etats-Unis. Enrichi de toutes ces expériences, il rejoint son père et la propriété familiale en 2005. En 2008, la famille investit dans un chai moderne de 1200 m². Dans un souci de préservation de l’environnement et sa biodiversité, la famille utilise toutes les techniques d’agriculture raisonnée et biologique pour assurer à ses consommateurs, employés, et sols de préserver au maximum leur pérennité.

Fiches techniques

  • 2009

    Millésime 2009

    DEGUSTATION

    Fruit de ce très grand millésime du bordelais, d'une jolie robe sombre, aux reflets à peine tuilés, cette bouteille dévoile des parfums intenses et harmonieux de fruits noirs (cerise et mûre) de sous-bois et de boite à cigares. La bouche est gourmande, ronde et pleine. Les tanins soyeux et déjà bien fondus se prolongent par une finale longue et agréable. Servir à 17°-19°C, au cours d’un repas festif, sur un tendre rôti de bœuf aussi bien que sur un généreux plateau de fromages.

    GARDE

    Ce vin s’appréciera à partir de 2015.

  • 2014

    Millésime 2014

    DEGUSTATION

    Belle robe pourpre intense avec de légers reflets vermillon. Ce bordeaux supérieur à large dominante de merlot (70 %) offre au nez un mélange subtil de notes de vanille et de fruits rouges (fraise, cerise) confiturés. L'attaque est franche et équilibrée et rappelle les fruits s'exprimant au nez. La bouche est équilibrée avec une pointe de fraîcheur, des tanins souples et ronds. La finale se caractérise par un retour sur le fruit et des tanins veloutés.

    GARDE

    A déguster dès 2017.